Test : Les shampoings o’Naomi natural

oNaomi2

Pendant plus d’un mois, vos deux rédactrices cobayes ont régulièrement fait mousser leur chevelure avec un shampoing o’Naomi natural. À la lecture des ingrédients, on se demande déjà ce que ce flacon au design un peu « sorcier » a de si « natural », puisque dès la première ligne on remarque la présence de sulfates, ces agents chimiques connus pour leur pouvoir moussant, mais pas pour leurs bienfaits.

Le flacon contient plus exactement deux types de sulfates : le sodium laureth et le sodium lauryl. Si le sodium lauryl est entièrement biodégradable et généralement utilisé dans les laits et shampoings doux, il faut en revanche se méfier du sodium laureth, qui peut être très irritant, desséchant et allergène… Le « Garanti sans Paraben » s’affiche triomphalement sur leur site mais ne suffit donc pas. Les shampoings o’Naomi ne seraient qu’à demi naturels, de quoi perdre un bon point. Chez PÉNIBLES, les omissions publicitaires ne connaissent pas un franc succès.

Le renard et l’hippo vous donnent leurs avis :

MANUELA

onaomiJ’ai testé le shampoing au sésame noir et au gingembre. La promesse : « La combinaison du sésame noir et de l’essence de gingembre hydrate et rafraîchit intensément les cheveux. Véritable actif anti-chute, il stimule la croissance des cheveux et ralentit l’apparition des cheveux gris en agissant directement sur les follicules ». Je ne lis cette promesse qu’au moment d’écrire cet article, c’est-à-dire 35 jours après ma première utilisation du shampoing. C’est donc sans espoir ni a priori (la présence de sulfates exceptée) que je teste ce produit.

Si les cheveux blancs ne me concernent pas, il se trouve que je n’ai jamais perdu autant de cheveux que les deux mois derniers, à tel point que j’ai entamé en parallèle une cure de compléments alimentaires pour pallier la chute. Ma perte de cheveux n’a rien à voir avec le shampoing, mais je dois quand même avouer que les exploits anti-chute de la combinaison gingembre/sésame noir me semblent peu convaincants.

Cela dit, j’ai apprécié le format du flacon : on dirait un élixir magique qui donne à notre salle de bain le look d’une maison de sorcière. Mais bon, le packaging, qu’on se le dise, on s’en fout. L’odeur est particulière également : loin d’être désagréable, elle est néanmoins totalement différente de celle des shampoings habituels. Enfin, si la texture me semblait étrange au départ, faisant « grincer » mes cheveux au rinçage, je m’y suis habituée et n’ai rien à redire à ce sujet non plus.

En somme, je suis un peu déçue par le marketing du produit, qui enjolive son contenu pas si naturel, et par l’absence de performances particulières de ce shampoing. Mes deux renards vont donc au look et aux senteurs originales, ce qui n’est pas suffisant pour persister chez o’Naomi.

je fais ce que je veux, avec mes cheveux

MARION

Je rejoins entièrement Manuela sur le packaging de ce shampoing : on a l’impression d’avoir un élixir magique à la place ! Cependant, l’enchantement a disparu au fil des jours à cause d’une foule de petits désagréments.

Mon shampoing o’Naomi du mois dernier, c’était celui aux herbes chinoises, destiné à fortifier les cheveux et les rendre plus épais. Parfait pour les miens qui sont si fins !

Contrairement à Manuela, j’avais lu le flacon et j’avais donc des attentes précises dès le début du test. J’ai donc suivi avec assiduité la circonférence de mes cheveux. Après plus d’un mois d’analyse attentive, je ne vois pas d’évolution notable – bien qu’il soit difficile de voir si un cheveux s’est épaissi ou non.

Ce shampoing lave donc les cheveux, mais sans effet particulier. Les miens ne sont pas plus beaux qu’avec un autre shampoing, ils ne sont pas non plus propres plus longtemps.

MAIS la texture est épaisse et il faut forcer sur le flacon pour se servir (ce qui n’est jamais agréable quand la douche ne doit être que synonyme de plaisir). MAIS, malgré la présence de sulfates pas-bons-mauvais-attention-pas-naturels, ça ne mousse pas facilement. MAIS les 250 mL coûtent quand même 18,30 € ! Ce n’est pas le plus cher de la planète, mais pour ce prix-là, j’attends plus. Et quand, après des semaines d’utilisation, j’arrive au bout de tous ces mL, c’est le soulagement de pouvoir retourner à mes shampoings habituels qui prône.

Autant dire que les apparences ne suffisent pas à l’hippopotame.

You can brush my hair, I brush me everywheeeere…

 

Les + :

  • Le flacon et la texture au look d’élixir magique
  • Les cheveux sont propres (ouf !) et l’odeur est inhabituelle mais loin d’être désagréable

Les – :

  • C’est cher quand même
  • Les promesses ne sont pas tenues, la magie n’a pas opéré
  • Pour une marque « natural », il y a des intrus parmi les ingrédients

A bientôt pour un prochain test ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partagez, c'est gratuit !

PÉNIBLES

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hum hum prouve-nous que tu es vraiment humain ? * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.